Fin de moi difficile ?

fin de mois difficile fin de mois difficile comment faire la culbute avec votre epargne ... ou SANS !

Fabriquer une serre de jardin soi même trucs & Astuces

Aujourd’hui, nous allons vous dévoiler les Astuces pour fabriquer une serre de jardin avec les moyens du bord, excepté le film plastique ( que nous avons reçu, ça tombe bien !)

C’est assez simple, il suffisait juste de détourner l’utilisation de cet objet

Comme on dit y a plus qu’a !  voilà donc l’épisode 1 de …..

fabriquer une serre de jardin soi-même

Il s’agit d’utiliser une armature de tonnelle qui ne sert plus, faute de toile endommagée.

C’est assez facile à trouver, car la toile de ces tonnelles est de piètre qualité, elles font généralement  au maximum  2 saisons . Il faudra parfois faire quelques modifs vu la conception du toit qui est plus jolie que pratique.

Les modifications utiles

Pour ne pas percer la bâche, il a fallu arrondir les montants des renforts de toits

fabriquer une serre

 

De même, il a fallu modifier les 4 renforts de coins qui faisaient une vague, en remplaçant les tubes par des barres de cuivre cintré (c’est du recuit donc pas de nécessité d’avoir une cintreuse) à la main.

serre économique

 

On a gardé volontairement les bouts des tubes et emmanché le tube de cuivre dedans, veillez à bloquer les tubes avec du tube plastique pour éviter qu’ils ne vrillent.

fabriquer une serre en matériaux de récup

Il se peut que vous soyez obligé de chauffer un peu le tube plastique pour le faire rentrer dans l’espace vide qu’il faut combler.

On prendra soin de peindre à la peinture antirouille les parties à nu susceptibles de rouiller (en vert sur la photo ci-dessous)

 

fabriquer une serre bio

Mise en place de la bâche (seule !)

Nous avons fait le choix d’acheter cela ici chez Jardinet, je leur fais un peu de pub  pour une raison de qualité-prix et de rapidité c’est un bon magasin .

Le film acheté est ce qu’on appelle un film de modèle HYTITHERMIC,  c’est-à-dire qu’il réduit les pertes de chaleur (c’est le film qui m’a paru le plus adapté pour faire une serre), si pour fabriquer une serre il y a une chose sur laquelle vous devez être rigoureu c’est le choix du film.

C’est un tricouche incolore de 200microns en 6,50m de large, sur  la longueur que vous voulez (j’ai pris dans le cas présent 8m).

Traité anti UV, anti poussière , c’est un film de qualité pro qui dure normalement 4 ans ( il est stabilisé 4 saisons)

Il existe toute sorte de films plastiques (jaune,opaque, Gemme,armé, de 80 à 200microns….) attention à ce que vous achetez, mieux vaut y mettre le prix et être tranquille, qu’acheter un film bas de gamme qui après une saison  craquellera ou se déchirera à la moindre manipulation.

Voilà pour la partie technique ……

Étendre la bâche par terre, afin de la dérouler dans le sens de la longueur,  la disposer sur l’armature au milieu . Faites attention par rapport au sens de pliage, vous devez pouvoir déplier la bâche une fois mise là-haut!

 

la fabrication d'une serre de jardin

Dépliez en procédant d’un côté …..

fabriquer une serre pour pas cher

Puis de l’autre .

Veillez à centrer la bâche avant de la tendre, pliure centrale à aligner avec l’armature dans le sens de la longueur.

Pour ne pas abimer la bâche , on a collé sur toutes les têtes d’écrou de l’isolant pour tuyau collant .

 

fabriker une serre de jardin

 

Tendre la bâche en la fixant, ici on à pris des morceaux de tuyau à eau, que l’on a fendu que d’un coté pour pouvoir les ouvrirs.

Les ficelles sont passées des 2 côtés afin de pouvoir plus facilement les écarter, autrement c’est non seulement presque impossible à écarter et on risquerait de déchirer le plastique.

 

fabriquer une ser système D

 

Voilà ce que ça donne une fois tendu.

fabrication d'une serre écologic

 

fabriquer une serre à partir de récupération

Ce n’est pas très esthétique, mais bon c’est fonctionnel, le seul souci que je n’ai pas encore résolu faute de temps et surtout de solution, c’est la prise au vent de ces rabats qui cet hiver vont me poser de sérieux problèmes.

Car fabriquer une serre de jardin à un prix si dérisoire comporte quelques inconvénients…

À vrai dire, je ne me suis pas résolu à couper la bâche faute d’avoir des clips très costaud pour maintenir le plastique sur les coins.

On aurait pu mettre le rabat à l’intérieur, mais ça m’a semblé très prise de tête, la tranché est d’un coté le rabat de l’autre pas très pratique.

Voilà la suite dans au prochain épisode….

Aussi si fabriquer une serre de jardin de cette manière reste  une solution des plus économique  qui soit,  je suis certain que ça peut être amélioré .

Si cela éveille des idées, je suis fan alors et ouvert à toutes suggestions.…. Avis aux amateurs !

Si vous avez des questions sur la façon de faire ….n’hésitez pas ! je vous repondrai volontier.

 

Amicalement

Sylvie & Franck

La suite ici :

Fabriquer une serre épisode 2  pose de la bache et finition du coté ouvert de la serre

Fabriquer une serre épisode 3  aménagement intérieur de la serre

 

20 comments to Fabriquer une serre de jardin soi même trucs & Astuces

  • Pour éviter les phénomènes d’aspiration par les vents qui passent, penser à ceinturer la serre d’une grosse ficelle horizontale à 1 m env. du sol.
    Par contre, pour la porte: O/20 !

  • Sylvie&frank

    Bonjour Maurice,
    Oui effectivement il va falloir ceinturer le tout de toute part avec de la corde, car ici en Normandie ça souffle parfois pas mal!
    Pour la porte mea culpa mais la serre n’est pas vieille, ce sera fait sans doute pour les premiers froids!
    merci pour votre commentaire qui est le premier.
    bien amicalement
    S&F

  • TOMATEUR

    C la mm q la mienne ! A part q celle q g a 2 plastik à 20 cm. Pa d porte, fo soulevé le plastik pour entré. Serre hermétiq !

  • Sylvie&frank

    Bonjour Tomateur
    c’est une serre que vous avez également faite ?? Je ne comprends pas le système des 2 plastiques à 20 cm? Hermétique….. les beaux jours arrivant il va falloir trouver une solution pour ventiler un peu sinon cela va plus ressembler à un four qu’une serre :-)
    amicalement
    S&F

  • TOMATEUR

    Bonjour,

    L’herméticité est nécessaire dans le but de parer à toutes entrées de maladies. La serre est copieusement arrosée et aucun plants (tomates/poivrons) ne brûlent. Température intérieure 55°C (!) les tomates poussent avec des feuilles immenses, des fleurs et des fruits. Zéro traitement intérieur. Engrais + eau (même sur les feuilles !). C’est de l’auto-arrosage, les gouttent tombent du plafond sur les plants.
    Le double plastique (séparé par des palettes lègères au dessus et sur les 4 côtés) est de faire circuler l’air. Lorsqu’il gèle dehors (-17°C) il ne gèle pas dedans !
    Donc, veillez à ce que les 2 plastiques ne se touchent pas dans les coins en faisant dépasser les palettes au-dessus d’un peu à chaque côté.
    Tomates et poivrons sont très résistants aux grosses chaleurs (arrosage obligatoire !).
    Dedans, lorsqu’il y a beaucoup de plants de tomates de + de 1,50m, c’est ‘une bombe à oxygène’ ! On y resterait des heures ! Et, en plein hiver, lorsqu’il ne fait que 20°C intérieur: apporter son fauteuil + transistor et machine à café !

  • Sylvie&frank

    Bonjour Bernard,
    Avez-vous des photos, je serais intéressé par un exemple concret de votre installation pour en faire profiter aussi les lecteurs…car les idées des autres génèrent souvent des envies, et forcement d’autres idées!
    Il y a un truc qui me chagrine dans votre système sans doute parce qu’ici nous somme en Normandie. C’est assez humide, et je me rends compte dans mon cas que lorsque j’arrose et qu’il fait très chaud, la température descend mais irrémédiablement tout cela se transforme en vapeur (mes lunettes sont un excellent indicateur)
    Aussi des légumes, tel que les courgettes, concombre n’apprécient pas et pourrissent….à cause des fleurs qui absorbent naturellement l’humidité sans doute.
    J’avoue ne pas avoir pensé à cette double paroi qui doit être redoutablement efficace en hivers.
    Je vois que je ne suis pas le seul à avoir un petit coin de paradis… Pour le fauteuil et le transistor :-)
    Amicalement

  • Merci pour ces bons conseils, ca va m’aider à faire ma serre de jardin!

  • erick

    bonjour… interessant cette technique… mais je en comprends pas l’utilité du tuyau PVC que l’on voit sur les photos… j’imagine qu’il sagit de rigidifier la structure, c’est bien cela?

    D’autre part, comment avez-vous fixé l’ensemble de la structure au sol? avez-vous coulé du béton pour fixer les pieds solidement au sol? les tonnelles de jardin ne présentent pas toujours de système d’arrimage au sol trés sophistiqué, c’est le problème.

    Je ne suis pas trés bricoleur (meilleur jardinier) mais pour le moment tout cela me semble assez simple. Pourquoi avoir refait les arceaux de coins? vous parlez de vague… les tonnelles que je vois ont me semble-til les arceaux qui conviennent d’origine, non? Je n’ai pas bien saisi votre objectif (mais je suis certain qu’il y a une bonne raison).
    Amicalement

  • Sylvie&frank

    Bonjour jardinier enchanté, Super, j’espère que vous reviendrez par ici pour partager quelques photos.
    Amicalement
    F&S

  • Sylvie&frank

    Bonjour Erick,
    Merci pour votre commentaire, ça fait plaisir d’autant plus que vous avez des questions.
    J’imagine que vous parlez des gros tuyaux de PVC qui sont au milieu de la structure, oui d’une part étant donné qu’ils sont remplis de terre ils apportent en quelque sorte du poids, d’autre part les montants s de la tonnelle sont fixé dessus pour l’arrimer en quelque sorte.
    Pour la fixation j’ai simplement enfoncé des tubes galvanisés dans le sol d’un diamètre supérieur aux pieds de la tonnelle que j’ai glissé dedans. On peut au besoin faire un petit trou sur le côté des pieds pour régler l’aplomb des pieds.
    Au final, la tonnelle est fixée par les pieds qui sont parfaitement droits (impossible de la sortir autrement qu’en la déplaçant à la parfaite vertical), fixés à la structure en PVC, et maintenus en place également par la bâche enterrée en terre.
    À l’avenir je compte coiffer la bâche avec de la ficelle tendue pour prévenir d’un éventuel gros mauvais temps (beaucoup de vent chez nous en automne-hivers)
    La tonnelle dont je disposai été une tonnelle « stylisée » c’est-à-dire que le toit n’était pas plat, mais avec une espèce de vague qui remonte aux 4 coins.
    Pour éviter que cela fasse une cuvette d’eau à cet endroit (et que cela gèle tôt ou tard) , j’ai du faire un semblant de toit droit (avec une pente), préférez si vous pouvez une tonnelle basique.
    Voilà j’espère avoir répondu a vos questions avec clarté, si vous en avez d’autre n’hésitez pas !
    Amicalement
    S&F

  • laurent

    les rabats pour ne pas avoir de souci avec eux, il fallait les créer a l’interieur de la serre et non sur l’exterieur .
    voilà la solution que je propose .

  • Sylvie&frank

    Bonne idée, à vrai dire auquel je n’ai pas pensé! Sans doute plus compliqué à mettre en place… j’essaierai la prochaine fois Merci à vous pour cette astuce .
    Amicalement
    S&F

  • pascale

    bonjour,
    elle est top votre tonnelle, bravo, c’est super ingénieux.
    Je ne trouve pas malheureusement de tonnelle comme la vôtre qui est arrondie et qui a l’air bien solide au niveau de la structure.

    Petite question : a t’elle bougé avec le vent ? merci et encore bravo.
    Pascale

  • Sylvie&frank

    Bonjour pascale,merci pour le compliment et le commentaire.
    A vrai dire toutes les tonnelles se ressemblent, il faut juste en trouver une suffisamment grande pour avoir des sections de tube correcte, après on rigidifie un peu le tout.
    Pour le vent NON aucun soucis, elle ne s’est pas envolé …:-)pourtant on a eu de sacrées rafales, j’ai juste rigidifier un peu plus le toit avec un tube pvc pour éviter que la neige ne m’écrase le toit.
    je suis assez content à l’usage de cette serre de dépannage qui finalement devrait peut-être cette année avoir une petite soeur ….
    :-))
    Amicalement
    bonnne journée à vous

  • DUBOIS MIREILLE

    Bonjour ! Quel enthousiasme ici,ça fait du bien ! Bon allez, je vais essayer de faire une petite soeur a la serre tonneau que j’ai déjà (avec ma folie des plantes, je n’ai jamais assez de place…. (fou rire !) Meci pour toutes ces bonnes idées. Je suis tout à fait pour le fauteuil et bon livre. C’est vrai que la chaleur est délicieuse dans une serre.

    • Sylvie&frank

      Bonjour Mireille,
      content que tout cela vous plaise…. en fait en ce moment hormis le fait de faire des semis, nous sommes tout comme vous en mode « hibernation » bien au chaud chez nous! (En Normandie il faut encore assez froid.) Avoir une serre dans son jardin est un jolie plaisir qui comble les yeux, le coeur et souvent les papilles aussi, beaucoup de gens se satisfont d’une petite serre style tonneau comme vous ce qui est déjà pas si mal ….( quelle plantes faites vous ? si vous avez des photos…) bon courage à vous et bonne journée
      S&F

  • Isabelle

    Bravo pour votre tonnelle : belle idée de récupération !
    Personnellement, j’ai un soucis avec ma serre : c’est une forme tunnel et les chats montent dessus. D’où la bâche qui se perse. Quelqu’un a-t-il une idée pour empêcher les chats de monter ? Merci

  • Sylvie&frank

    Bonjour Isabelle,
    A vrai dire nous n’avons pas ce soucis sans doute à cause de la hauteur de la serre et des parois qui sont droites.
    Une solution qui semble fonctionner, essayez de diluer 2 cuillerées a soupe de moutarde forte dans 1 litre d’eau et vaporiser le bas de votre serre et ses abords, les chats n’aiment pas les odeurs fortes, tel que le poivre, les agrumes etc….
    Avoir une serre dans son jardin a ses inconvénients mais cela ne semble pas insolubles … merci de me dire si cela fonctionne!
    Amicalement

  • patrick12

    Comment la serre, a t’elle passée l’hiver ?

  • Sylvie&frank

    Bonjour Patrick
    Sans soucis, je n’ai pas (comme j’ai marqué dans un autre article) pris la précaution de mettre des sangle par dessus.
    La seule chose qui a été faite (pendant les quelques chutes de neige que nous avons eu) est un renfort au milieu avec un tuyau PVC de 40 qui vient se reprendre sur le PVC de 120 pour solidifier le toit.
    Pas de soucis de vent, de froid , de toile déchirée, rien, elle est comme au premier jour.
    Amicalement
    sylvie et franck

<- - Piwik>